Categories

Accueil > Découvrir Hurigny > Quelques monuments > Le Château d’Hurigny

23 mars 2011

Le Château d’Hurigny

À l’origine existait une maison forte, ceinte de murs et de fossés : châtellenie en 1325, elle fut érigée en fief avec tous droits de justice en 1510 au profit de Philippe Margot, bourgeois mâconnais.
Elle appartint ensuite à la famille Severt.
En 1671, elle fut cédée à Philippe Étienne de Lamartine, conseiller secrétaire du Roi. C’est à cette époque que la maison forte fut rasée et que l’on construisit l’aimable demeure actuelle.
En 1787, le domaine échut à Pierre de Montherot de Montferrand, époux de Sibille de Lamartine.
Pendant la révolution le château reçut la visite des « brigands révolutionnaires », mis en déroute par la milice bourgeoise mâconnaise. Le seigneur ayant émigré, le château fut mis en vente.
Vers 1824, château et domaine passaient par acquisition à un négociant, M. Thurin, puis à sa fille mariée au comte Léon de Leusse, dont la devise orne le fronton de la cour d’honneur.
Depuis 1988, la commune d’Hurigny, propriétaire, a rénové tous les bâtiments, devenus un ensemble polyvalent à la disposition de tous.

(texte rédigé par l’association Sauvegarde du Patrimoine)

Commentaires

Répondre à cet article