Categories

Accueil > Action sociale > Informations sociales > Prévention des piqûres de tiques

3 juin 2020
Commission Com FM

Prévention des piqûres de tiques

Le retour des beaux jours est propice aux balades en milieux naturels et aux activités dans les jardins. Il est important de rappeler les précautions pour limiter le risque de piqûre de tiques qui sont particulièrement actives en cette période. Les tiques sont des acariens qui vivent dans les zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies, les jardins et les parcs. Elles sont de petite taille mais visibles à l’œil nu. Elles peuvent transmettre des virus, des parasites, des bactéries susceptibles de provoquer des infections. Quelques précautions à prendre pour éviter les piqûres de tiques :
• Avant une activité en nature, couvrir ses bras et ses jambes avec des vêtements longs éventuellement imprégnés de répulsif.
• Marcher sur des chemins bien tracés sans hautes herbes, ni végétation dense.
• Ne pas s’assoir ou s’allonger directement sur le sol.
• Utiliser de grands tissus clairs pour les piques-niques
• Après une activité en nature, inspecter soigneusement son corps. À noter : il peut être utile de réaliser une nouvelle inspection les jours suivants car la tique gorgée de sang sera alors plus visible.
• Après avoir été piqué par une tique : retirer l’animal avec un tire-tiques et surveiller la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, consulter un médecin rapidement.

titre documents joints

Commentaires

Répondre à cet article