L’histoire du PRADO

La mission du Père Chevrier
mardi 28 juillet 2015
popularité : 2%

A la fin de sa vie, la baronne d’Arlempdes cherche une œuvre catholique susceptible de recueillir son héritage. Elle est mise en relation, par le père Grapeloux, curé de Saint Joseph à Lyon dans le 6ème, avec l’œuvre lyonnaise du Prado fondée au siècle précédent par le père Antoine Chevrier. Antoine Chevrier est ordonné prêtre en 1850 et affecté à la paroisse de St André de la Guillotière. En 1860, le Prado, un ancien bal est à vendre ou à louer à la Guillotière. Le bâtiment est en mauvais état. Antoine Chevrier y installe, le 10 décembre 1860, son œuvre. Celle-ci avait pour but de recueillir les jeunes garçons orphelins ou moralement abandonnés, de leur apprendre à lire et à écrire, de leur donner les bases du catéchisme et de leur faire passer leur Première Communion puis, plus tard, pour les plus grands, de les former à des métiers manuels.


Agenda

L’histoire du PRADO

« mai 2018 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 
Samedi 26 mai
Vente du jambon de la Boule Lyonnaise, parking des commerces
Samedi 26 mai
Concours de pétanque du Football Club au stade
Samedi 26 mai
Spectacle d’impro de Rencontres et Loisirs au tinailler
Dimanche 27 mai
Brocante de l’ Amicale des Pompiers, parking des écoles

Brèves

Hurigny en photos

samedi 14 avril