L’histoire du PRADO

La mission du Père Chevrier
mardi 28 juillet 2015
popularité : 13%

A la fin de sa vie, la baronne d’Arlempdes cherche une œuvre catholique susceptible de recueillir son héritage. Elle est mise en relation, par le père Grapeloux, curé de Saint Joseph à Lyon dans le 6ème, avec l’œuvre lyonnaise du Prado fondée au siècle précédent par le père Antoine Chevrier. Antoine Chevrier est ordonné prêtre en 1850 et affecté à la paroisse de St André de la Guillotière. En 1860, le Prado, un ancien bal est à vendre ou à louer à la Guillotière. Le bâtiment est en mauvais état. Antoine Chevrier y installe, le 10 décembre 1860, son œuvre. Celle-ci avait pour but de recueillir les jeunes garçons orphelins ou moralement abandonnés, de leur apprendre à lire et à écrire, de leur donner les bases du catéchisme et de leur faire passer leur Première Communion puis, plus tard, pour les plus grands, de les former à des métiers manuels.


Agenda

L’histoire du PRADO

« février 2018 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4
 
Samedi 24 février
Soirée choucroute des Conscrits classe en 7 au tinailler

Brèves

Hurigny en photos

mercredi 14 février