Categories

Accueil > Actus > Tri et recyclage des déchets, un acte citoyen pour les enfants

9 juillet 2019
pradel

Tri et recyclage des déchets, un acte citoyen pour les enfants

Les jeunes ont récolté de nombreux objets usagés

Préoccupés par l’écologie et les questions environnementales, les membres du conseil communal des enfants multiplient les actions en faveur de la protection du cadre de vie. Samedi matin, ils ont organisées une collecte écocitoyenne.

Les élèves de la classe de CE2 ont participé à un concours de publicité écocitoyenne. Grâce à la création d’affiches percutantes, ils ont voulu sensibiliser le plus grand nombre à la nécessité d’adopter des comportements responsables sur la thématique de la gestion des déchets et des sources d’énergie. Lors d’une séance de travail, le conseil communal a émis le souhait de poursuivre cette action en organisant une collecte écocitoyenne.

Lunettes, stylos, piles, téléphones, bouchons ...
Samedi matin, sur le parking des commerces, les enfants ont installé de grands containers pour récupérer de petits objets recyclables tels que lunettes de vue et étuis, stylos, feutres, marqueurs, piles, bouchons en plastique ou en liège, téléphones portables, calculatrice et petits appareils numériques. La population ayant répondu à leur appel, ils ont réalisé une bonne collecte dont une partie servira des causes caritatives.
Les enfants ont collecté énormément de matériels d’écriture, comme les stylos à bille, à plume, les feutres, porte-mines, effaceurs, marqueurs, surligneurs et correcteurs. Les containers ont été rapidement remplis faisant de cette première collecte écocitoyenne un véritable succès.

Un engagement pour de bonnes causes

Ces fournitures usagées ont été collectées pour être recyclées au profit de l’Association Neurofibromatoses et Recklinghausen (ANR) qui finance la recherche sur les neurofibromatoses. Ces maladies rares d’origine génétique touchent une naissance sur 3 000.

Quant aux les lunettes et à leurs étuis, ils seront confiés au Medico Lions Clubs. Après élimination des lunettes reconnues non-utilisables, lavage, étalonnage et identification des verres, les lunettes seront expédiées dans des pays pauvres où acheter des lunettes est un luxe difficilement abordable. Pour ces populations disposant de peu de moyens financiers, une paire neuve peut représenter plusieurs mois de salaire. Les lunettes non-utilisables sont démantelées et leurs matériaux vendus dans le cadre du développement durable servent au financement des projets Medico.

Commentaires

Répondre à cet article