Categories

Accueil > Actus > L’écologie, un enjeu pour les enfants

2 juin 2019
pradel

L’écologie, un enjeu pour les enfants

Créé à l’initiative du conseil communal des enfants, un hôtel à insectes a été implanté dans l’espace vert à proximité de la salle multisport. Très tendance dans une période où l’on se préoccupe de plus en plus d’écologie, il joue un véritable rôle dans la biodiversité.

Lors d’une séance de travail, le conseil communal avait émis le souhait de créer un hôtel à insectes.

Outil contribuant à la préservation de la nature et de l’écosystème, c’est un dispositif qui facilite la survie hivernale d’insectes et d’arachnides souhaités dans des écosystèmes où la pollinisation et la biodiversité sont recherchées. L’été, il sert de support de ponte.

Après plusieurs séances de réflexion, grâce à la générosité d’un parent d’élève qui a fait don du bois nécessaire, cette petite cabane a été construite par les bénévoles du Comité de fleurissement.

Depuis samedi, l’hôtel à insectes trône paisiblement dans l’espace vert à proximité de la salle multisports.

Dès la fin des travaux de restauration, les enfants se sont réunis pour choisir les matériaux opportuns pour remplir les différents compartiments de cette maison à bestioles.

L’hôtel à insectes est ouvert sur la face avant cloisonnée en compartiments qui renferment chacun un type d’abri différent susceptible d’accueillir les insectes. En effet, c’est en leur offrant un refuge mais aussi une source de nourriture que l’on peut accueillir et fixer la présence d’une population de petits animaux.

Un remplissage méthodique a eu lieu

Des briques et des bûches percées ont donc été mises à disposition des pollinisateurs comme les petites abeilles et les guêpes solitaires. Une brique remplie de paille attirera à coup sûr le perce-oreille très efficace contre les pucerons. Au sommet de l’hôtel, la paille pourra accueillir les chrysopes, dont les larves se nourrissent de nombreux parasites tels que les thrips, les cochenilles farineuses ou les aleurodes. Les pommes de pin seront un refuge pour les coccinelles.

Ainsi installé, l’hôtel est prêt à accueillir une faune utile à notre environnement et à sensibiliser les enfants aux interactions de la nature.

Commentaires

Répondre à cet article